Jun 22, 2017

[France] Grandes Erreurs Judiciaires.


La quatrième de couverture.
Quoi de plus révoltant que l'erreur judiciaire, lorsque la justice n'a pas su découvrir la vérité et accable un innocent ? Afin d'apporter l'éclairage nécessaire sur ces épisodes sombres de l'histoire judiciaire française, cet ouvrage retrace le déroulement de dix affaires - erreurs ou dysfonctionnement de la Justice - du XVIIè siècle à nos jours.
Jean Calas, le Courrier de Lyon, Alfred Dreyfus, Marie Besnard, Jean-Marie Deveaux, Roland Agret, Patrick Dils, Omar Raddad, Outreau... Les affaires présentent ici sont toutes emblématiques du combat qui oppose l'individu, armé de sa seule innocence, à la machine judiciaire lorsqu'elle se fourvoie. Ces dossiers nous permettent de comprendre la mécanique perverse qui s'enclenche lorsqu'aux déductions hâtives des enquêtes, se joignent faux témoignages et malveillance, expertises douteuses ou contradictoires, fragilité des suspects, obscurantismes religieux, pression des médias et de l'opinion publique... Il ne reste alors aux accusés que la force de leur détermination, la combativité fidèle de leurs avocats, de leurs proches et, parfois, l'engagement d'intellectuels humanistes.
Gardons à l'esprit que ces affaires sont avant tout des histoires humaines, de destins brisés, de souffrance indicibles, de longs et poignants combats d'hommes et de femmes pour tenter de prouver leur innocence.
Et c'est l'honneur de l'institution judiciaire que de reconnaître ses errements, hors de la voie qui devrait toujours être la sienne, celle de la recherche de la vérité.

Le résumé de quelques affaires.
L'affaire Calas ou le défi à l'intolérance. Le 10 mars 1762, au Capitole de Toulouse, on vient de soumettre, en vain, un homme déclaré coupable de meurtre de son fils, à une double et effrayante torture pour le faire avouer. On le conduit à l'échafaud où, devant une foule avide de spectacle sanguinaire, il va subir le supplice mortel de la roue. Le corps disloqué et les os rompus, on va le laisser ainsi agoniser pendant deux heures pour enfin l'étrangler et le jeter dans les flammes d'un bûcher ardent. Jean Calas, père de famille protestante sans histoires, vient de mourir et, dans le même temps, de donner naissance à l'Affaire Calas qui marquera à jamais, grâce à la détermination de Voltaire à faire réhabiliter un innocent, la grande histoire de la Tolérance en France.

L'affaire Dreyfus ou le combat pour la vérité. Lorsque l'adjudant de la Garde républicaine arrache les galons et brise l'épée du capitaine Dreyfus, les "Mort aux juifs !" fusent : l'homme de trente-cinq ans qui vient d'être reconnu coupable de haute trahison en faveur de l'Allemagne est en effet le seul juif de l'Etat-major. On ne sait pas encore que la dégradation de Dreyfus est le point de départ de douze années de procédures, de polémiques et de mobilisations. On n'imagine pas davantage que ce qui n'est pas encore "l'affaire Dreyfus" va couper la France en deux et chmabouler les lignes de clivages politiques, religieux et sociaux.

L'affaire Omar Raddad ou le "meurtrier" désigné. Le 24 juin 1991, Mme Ghislaine Marchal, une riche veuve qui vit seule dans sa villa du sud de la France, est retrouvée morte dans sa cave. Omar Raddad, son jardiner, est immédiatement pointé du doigt par un mystérieux message que l'on retrouve sur la porte de la cave, écrit en lettres de sang : « OMAR M'A TUER ». Quelques mots auront suffit à condamner l'accusé... A ce jour, l'affaire Omar Raddad demeure un mystère...

Avis.
Dix affaires judiciaires très bien présentée dans ce livre : il y a des images des époques, des lettres authentiques, des descriptions très claires.. A travers ce livre, on voit l'évolution de notre système judiciaire et également les mentalités des personnes qui apparaissent dans ces différentes affaires. Un très bon livre à lire pour sa propre culture générale car à la fin, il y a un dossier qui nous explique explicitement ce qu'est une erreur judiciaire, comment les éviter ou les réparer.
Un bon gros livre très prenant, néanmoins, il faut vraiment être motivé pour le lire d'une seule traite.

Collectif / France Loisirs / 2006 / 620 pages.

No comments :

Post a Comment