Apr 6, 2017

[France] [Etats-Unis] Les Mains libres.


Le résumé du livre.
Le papier, nuit blanche. Et les plages désertes des yeux du rêveur. Le cœur tremble».
De la page aux plages comme échappées du rêve, de la lecture, Les Mains libres de Paul Eluard et Man Ray, recueil de 1937, reparaît en collection de poche chez Poésie/Gallimard. Une édition magnifique, un beau livre, en petit format. L’occasion de (re)découvrir les dessins de Man Ray illustrés par les poèmes de Paul Eluard. Car les textes illustrent ici le dessin, et non l’inverse, en une réappropriation moderne, surréaliste des livres d’emblèmes de la Renaissance." (Babelio)

Avis.
Je n'ai pas du tout aimé cet ouvrage quand je l'ai lu pour le cours de littérature en terminale. La relecture n'a pas fait avancer mon avis.
Ce que j'ai bien aimé, c'est le fait que ce soit Paul Eluard qui illustre les dessins de Man Ray par ses poèmes et non l'inverse (c'est quelque chose que l'on ne voit jamais). Mais, je n'ai aimé ni les dessins ni les poèmes. Néanmoins, il y a une chose que j'ai apprécié : c'est les portraits du Marquis de Sade mis à la fin de cet ouvrage (cela nous prouve que les écrits du Marquis étaient comme un modèle pour les surréalistes).

Man Ray et Paul Eluard / Gallimard / FolioPlus / 2013 / 143 pages.

4 comments :

  1. Je n'aime pas la poésie donc je ne lirai pas cet ouvrage.
    Liseuse66

    ReplyDelete
  2. Encore un livre que je ne lirais pas xD

    ReplyDelete
  3. Un classique que m'intéresserait bien :)

    ReplyDelete
  4. J'ai énormément cette oeuvre en terminale x) mais oui faut aimer la poésie surréaliste :p

    ReplyDelete