Jan 16, 2017

[Japon] Les attaques de la boulangerie.


La quatrième de couverture.
Un homme et une femme dans un appartement de Tôkyô. Ils ont faim. Pas une faim ordinaire. Une faim qui tenaille, qui prend aux tripes, qui obsède. Une faim comme le souvenir d'une faim antérieure. Une faim tellement forte, tellement impérieuse qu'elle va les pousser à commettre la plus absurde des attaques...

Avis.
J'ai découvert une très belle édition avec des illustrations faites par Kat Menschik. Ces illustrations sont tout simplement magnifiques : elles coexistent très bien avec l'univers de Murakami Haruki.

Concernant l'histoire, on découvre deux nouvelles, dont la faim est un des thèmes. Dans chacune de ces nouvelles, les personnages se retrouvent tiraillés par une faim presque indescriptible et ils vont décidés de « braquer » une boulangerie et dans la deuxième, un restaurant de fast-food. Le narrateur avec son ami vont être face au boulanger qui va leur proposer un marché ; puis avec sa femme, dix ans après, leur attaque va à peu près ressembler à une prise d'otages mais toujours sans blessé, ni rien.
Ces deux histoires sont assez spéciales : elles m'ont bien fait rire, surtout quand elles commencent à devenir absurdes. J'apprécie toujours autant la poésie dans l'écriture de Murakami Haruki

Murakami Haruki / 10/18 / 10/18 / 2013 / 73 pages.

No comments :

Post a Comment