Jan 5, 2017

[Canada] Les Chevaliers d'émeraude, tome 1 : Le Feu dans le ciel.


La quatrième de couverture.
L'Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir les royaumes du continent d'Enkidiev. Bientôt, la terre de Shola subit les attaques féroces des sinistres dragons et des impitoyables hommes-insectes. Pourquoi les troupes d'Amecareth reviennent-elles sur le continent après des siècles de paix, mettant à feu et à sang le royaume glacé de Shola ?
Les sept Chevaliers d'Emeraude – six hommes et une femmes – sont les seuls à pouvoir percer ce mystère, inverser le destin et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l'étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde.

Avis.
J'avais plus ou moins hâte de découvrir cette saga car j'ai en ma possession les deux premiers tomes depuis assez longtemps.
Malheureusement, dès les premières pages, cela n'a pas collé.

Tout d'abord, les personnages sont plats, ils n'ont aucune personnalité : je n'ai pas ressentie les traits de caractères que l'auteure a décrit. Pour Kira, qui est le personnage principal, je trouve dommage qu'elle apparaisse rapidement et que les mystères l'entourant et tout le reste soient dévoilés dès le premier tiers du tome 1.

Concernant l'histoire, je trouve dommage de créer un univers fantastique aussi peu crédible, cohérent. Je n'ai pas réussi à visualiser les paysages car les descriptions manquaient beaucoup, on n'a que très peu de détails sur la magie qu'utilise les chevaliers (comment ils l'ont apprise, d'où vient-elle ?, etc). Quand les chevaliers se séparent, le récit n'avance plus du tout car on a le point de vue de chacun sur ce qu'il fait et chaque chevalier fait presque la même chose.

Finalement, je n'ai pas accroché au style de l'auteure : je l'ai trouvé un peu trop conte de fée et pas assez recherché. C'est vraiment dommage.

Anne Robillard / Michel Lafon / 2007 / 341 pages.

No comments :

Post a Comment