Oct 20, 2016

[France] Les contes d'Ise (Ise Monogatari).


La quatrième de couverture.
Aucune anthologie de la littérature japonaise ne peut négliger ce livre à la fois si primitif, si raffiné, si malaisé à classer selon notre notion de genre. Contes, si l'on veut, et c'est bien l'un des sens du mot japonais monogatari (Ise monogatari) ; mais si brefs et si peu marqués d'intrigue que les poèmes (les tanka) qui les ornent en deviennent comme l'essence et l'essentiel. Impossible de comprendre la littérature japonaise, et la plus moderne (disons, celle des short-short japanglaisants), si l'on ne connait pas ces contes poétiques d'auteur inconnu et qui datent du Xè siècle. Peu nous importe que l'on attribue à Narihira une part de ces histoires. Ce qui nous importe en revanche, c'est la qualité d'une traduction due au général Renondeau, mais revue après la mort de celui-ci par M. Bernard Frank à qui nous devons, également admirables, les Chansons de Narayama et les Histoires qui sont maintenant du passé. Grâce à eux, vous goûterez une préciosité en effet à certains égards primitive, un sentiment de l'amour singulièrement libre et pudique.

Avis.
Je ne peux pas me permettre de critiquer un récit aussi important que le Ise Monogatari donc je vais simplement dire mon ressentis.
J'ai beaucoup aimé voir, à travers un récit, l'époque où la poésie faisait partie courante de la vie des Japonais. On retrouve une unité dans toutes ces anecdotes grâce à la présence du poète Ariwara no Narihira dans la plupart des pages.

J'ai vraiment voulu lire ce livre car ma professeur de civilisation, art et littérature japonais en a parlé en cours, et j'ai été curieuse de connaître toute l'histoire du Ise Monogatari, qui est un des grands récits de la littérature japonaise.

Gaston Renondeau / Gallimard / Connaissance de l'Orient / 2010 / 181 pages.

3 comments :

  1. Il doit être intéressant :)

    ReplyDelete
  2. L'histoire japonaise ne m'intéresse pas mais je suis contente qu'il t'ait plu :)

    ReplyDelete
  3. Je ne connais pas du tout la culture japonaise alors je ne pense pas me laisser tenter... Tant mieux si tu as aimé :)

    ReplyDelete