Jun 9, 2015

[Canada] L'Histoire de Pi.


La quatrième de couverture.
Piscine Molitor Patel, dit Pi, est le fils du directeur du zoo de Pondichéry. Lorsque son père décide de quitter l'Inde, la famille liquide ses affaires et embarque, accompagnée d'une étonnante ménagerie, sur un cargo japonais : direction le Canada. Le navire fait naufrage, et Pi se retrouve seul survivant à bord d'un canot de sauvetage. Seul, ou presque... Richard Parker, splendide titre du Bengale, est aussi du voyage. Comment survit-on pendant deux cent vingt-sept jours en tête à tête avec un fauve de trois cent kilos ? C'est l'incroyable histoire de Pi Patel.

Avis.
J'avais acheté ce livre dans le cadre d'un dossier en anglais pour le bac et je n'avais lu que le passage qui m'intéressait pour mon oral. J'ai finalement eu envie de lire l'histoire entièrement pour savoir de quoi elle parlait vraiment.

La première partie "Toronto et Pondichéry" m'a profondément ennuyé. Pi Patel nous explique comment est le zoo dans lequel son père travaille ; il nous parle des animaux du zoo ; etc. Avec tout ce qu'il a dit sur les habitants du zoo de son père, je pourrais presque en acheter un moi-même. Ensuite, on apprend que Pi découvre l'existence du christianisme et de l'islam. Et là, c'est l'ouverture d'un grand débat entre les trois représentants des religions : un catholique, un musulman et un hindou. Ce "grand débat" a lieu pour la simple raison que Pi souhaite faire partie des trois et pas d'une seule.
C'est ce mélange entre l'explication des religions et de la zoologie qui ne m'a pas plu ; c'est une première partie assez plate et peu intéressante.

La seconde partie "L'océan Pacifique" est une partie très palpitante. Tout d'abord, Pi se retrouve dans une chaloupe de secours avec un orang-outan femelle, une hyène et un zèbre blessé, puis par la suite, il remarque que le tigre était aussi sur le bateau.. de 8 mètres de long !!! Je ne m'attendais pas à avoir d'autres animaux que Richard Parker mais ils ne sont pas "restés" très longtemps : le titre a eu faim.
Ensuite, la façon dont est écrite la survie de Pi avec son tigre est tout simplement incroyable. Pi a été obligé de se construire un radeau qui était accroché à la chaloupe pour ne pas se faire attaquer. Pi nous raconte de quelle manière ils ont survécu : avec quoi ils se nourrissaient et la façon dont il avait réglé ces sept mois en tant que naufragé. Il a même été jusqu'à "dompter" Richard Parker afin que chacun d'entre eux ait son territoire sur la chaloupe de secours.
J'ai beaucoup aimé cette seconde partie : Yann Martel l'a vraiment bien écrit.

La troisième partie "Hôpital Benito Juàrez Tomatlàn, Mexique" n'est qu'une énorme blague. Pi rencontre deux hommes du gouvernement japonais et il leur raconte ce qu'il vient de vivre. A la fin de son récit, j'ai trouvé que ces deux hommes n'avaient aucun respect pour Pi, on dirait qu'ils le considéraient comme un être inférieur.

En outre, j'ai adoré lire ce livre : le récit de Pi et de Richard Parker est extraordinaire. Il y a juste la fin qui fait tâche. Messieurs du gouvernement japonais : pourquoi si peu d'ouverture d'esprit et ne pas croire Piscine ?

Yann Martel / Gallimard Jeunesse / Gallimard / 2001 / 436 pages.

3 comments :

  1. Je le note, j'aimerai bcp le lire :D

    ReplyDelete
  2. Il me tente beaucoup! Comme ça je pourrai visionner le film!
    Liseuse66

    ReplyDelete
  3. J'en ai entendu parler avant de voir quelques extraits du film dans l'avion... Je me le suis finalement procuré lors d'un troc et j'ai hâte de voir ce que ca donner...

    ReplyDelete