Jun 22, 2015

[France] Jeu de massacre.


La quatrième de couverture.
"Plus question de retourner au lycée, plutôt se faire couper en rondelles. La mécanique on faisait une croix dessus. On ne ramperait plus jamais sous un moteur. D'ailleurs, pour le proviseur, on était déjà rayé de la liste des vivants. On a décidé de rester ensemble pour le meilleur et pour le pire. Chacun irait chez lui prendre du fric en laissant un mot à ses parents, on se retrouverait quelque part, on piquerait une voiture et scapa !"

Quatre apprentis mécaniciens étouffent dans leur LEP marseillais. Ils décident de couper court à l'écrasante banalité de leur existence et de "vivre à mort" !

Avis.
Ce livre nous montre les "aventures" de quatre adolescents qui quittent tout du jour au lendemain afin d'être libre. J'ai été attiré par la quatrième de couverture, je m'attendais à quelque chose de bien. J'ai été bien déçu, néanmoins. Je n'ai pas aimé la façon dont est écrite l'histoire (je ne parle pas des mots marseillais du texte) : j'ai eu plusieurs fois l'impression que ce n'était pas correctement écrit français, comme si le narrateur ne savait pas bien parler français. J'ai, en plus, trouvé l'histoire longue et peu intéressante après ma lecture.
Donc, je suis déçue de ce livre qui aurait pu mieux présenter les choses.

Henri-Frédérick Blanc / Actes Sud / Actes Sud / 2006 / 148 pages.

3 comments :

  1. Ce livre ne me tente pas :( C'est bien le fait que tu fasses la présentation de l'auteur!

    ReplyDelete
  2. Dommage pour ton avis décevant :/

    ReplyDelete
  3. Il me tente beaucoup! Malgré ton avis!
    Liseuse66

    ReplyDelete