Mar 17, 2015

[Etats-Unis] The Mortal Instrument, tome 3 : La cité de verre.


La quatrième de couverture.
La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d'Ombres. Clary se rend dans la Cité de verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé.
Au cours de sa quête, elle rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d'arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d'Ombres et Créatures Obscures. Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?

Avis.
Je suis complètement à fond dans cette saga : l'histoire de ce tome est magnifique et très intense, on est vraiment dedans jusqu'à la dernière page.
Pour les personnages, j'ai toujours les même préférés : Jace et Clary. Pour Jace, je le trouve trop "protecteur" avec sa sœur : pour lui, elle devrait rester chez les Terrestres et ne pas être Chasseur d'Ombres. Après, Clary, dans ce tome, je l'ai trouvé un peu trop "électrisée" (pour moi, elle n'était pas calme du tout). Puis, il y a Sébastien, qui m'a laissé très perplexe mais je verrai dans les prochains tome ce qu'il advient.
J'ai bien apprécié le rythme de l'histoire, avec la guerre qui s'annonce dans le roman, l'action est pratiquement omniprésente. Cependant, comme dans ce tome, Clary et Jace vont découvrir leur passé, il y a quelques longs passages de description de leurs histoires mais ce n'est pas très encombrant.
Finalement, il y a un passage que j'ai ADORE : je ne vous l'écrirais pas parce qu'il s'agit de l'épilogue et je n'ai pas vraiment envie de raconter la fin du livre.
J'ai vraiment hâte de lire les prochains pour connaître la fin de cette belle histoire.

Cassandra Clare / Pocket Jeunesse / Pocket Jeunesse / 2012 / 607 pages.

1 comment :

  1. J'ai adorée ce troisième tome mais j'ai trouvée la suite médiocre, tournant bien trop autour de Simon (que je déteste) et délaissant Clary et Jace, donc pour moi la saga s'arrête à ce tome.

    ReplyDelete