Mar 28, 2015

[France] La Cantatrice chauve / La leçon.


La quatrième de couverture.
Mme SMITH : Tiens, il est neuf heures. Nous avons mangé de la soupe, du poisson, des pommes de terres au lard, de la salade anglaise. Les enfants ont bu de l'eau anglaise. Nous avons bien mangé, ce soir. C'est parce que nous habitons dans les environs de Londres et que notre nom est Smith...

Avis.
Pour ma lecture au lycée, cela a été catastrophique : je n'avais aucune envie de lire ce livre qui m'était imposé.
Puis, j'ai voulu relire ce livre pour mon simple plaisir. Et j'ai totalement changé d'opinion.

Pour La Cantatrice Chauve, j'ai beaucoup aimé le couple des MARTIN : le passage où ils pensent s'être déjà vu quelque part est assez marrant. Pour cette pièce, j'ai un passage qui m'a bien fait rire :
"M. SMITH, toujours avec son journal.
Il y a une chose que je ne comprends pas. Pourquoi à la rubrique de l'état civil, dans le journal, donne-t-on toujours l'âge des personnes décédés et jamais celui des nouveau-nés ? C'est un non-sens."
Pour La Leçon, j'ai beaucoup réfléchis et ris à la discution entre le professeur et son élève. Bon, je suis très consciente que cette pièce de théâtre fait partie du théâtre de l'absurde mais entre absurde et "débilité", il y a quelques différences.
Déjà, la fille est censée avoir 18 ans et elle ne sait pas "combien font quatre moins trois" : son professeur a beau lui expliquait le problème sous différents angles, elle lui répond jamais "un".
J'ai, à cause de cela, moins aimé cette pièce même si la "naïveté" de la jeune fille m'a fait rire.
Finalement, j'ai beaucoup aimé ce livre et ces deux pièces absurdes.

Eugène Ionesco / Gallimard / Gallimard / 1972 / 190 pages.

3 comments :

  1. Je n'ai lu que La leçon que j'ai beaucoup aimé, alors j'espère pouvoir lire La cantatrice chauve rapidement. J'ai vu ces deux pièces jouées aux Abesses à Paris et j'avais beaucoup apprécié la mise en scène !

    ReplyDelete
    Replies
    1. La chance ! J'aimerai aussi les voir mises en scène :)

      Delete