May 11, 2017

[Chine] Ton ombre est la mienne.


Le résume du livre.
Paradoxalement, ce ne sont pas des lumières sur l'avenir mais des éclaircissements sur le passé que deux français, Philippe Bergerat et son ami le docteur Jacques Rouvier, viennent demander à l'astrologue d'un village cambodgien proche d'Angkor. Ils veulent apprendre ce que fut l'existence de Sylvie, sœur de Philippe, recueillie à l'âge de cinq ans par une femme de ce village après le massacre de leurs parents, retrouvée adolescente par son frère et maintenant morte. Ainsi pensent-ils comprendre le pourquoi et le comment de sa mort tragique : Jacques qui chassait avec Philippe et des amis l'a tuée en croyant tirer sur un faon. Que faisait-elle dans la forêt ? Que fuyait-elle ? Que cherchait-elle ?
La conversation entre les trois hommes tourne vite au débat de tribunal, avec témoignage de chacun avant que tranche le juge, rôle ici dévolu à l'astrologue – que la langue habile emprunte aussi bien ses images à l'Orient que ses raisonnements au marxisme et à la psychanalyse. Au vrai, ce récit, dont le canevas est inspiré d'un fait divers réel, est un psychodrame où se dessinent les divergences entre les façons de vivre et de penser de l'Orient et de l'Occident.

Avis.
Un roman très intéressant qui nous présente la manière très différente de penser des Occidentaux et des Orientaux. J'ai bien aimé le personnage du voyant qui fait un peu médiateur entre les deux groupes de personnes. A travers ce livre, on remarque la différence de mentalité entre deux cultures totalement différente.
Un livre sur la nature humaine écrit avec beaucoup de poésie et qui nous montre que les mots ont un certain pouvoir et que ce pouvoir passe avant tout autre désir.
Cependant, l'histoire est un peu complexe mais plus on avance dans la lecture, plus on en comprend le sens.

Han Suyin / Le livre de Poche / 1991 / 191 pages.

No comments :

Post a Comment