Feb 27, 2017

[France] Je reviens te chercher.


La quatrième de couverture.
Là où l'on s'aime, il ne fait jamais nuit...
Un matin, Ethan reçoit le faire-part de mariage de Céline, la femme qu'il aimait et qu'il a quitté pour se consacrer à sa fulgurante carrière.
Désormais devenu l'un des plus brillants thérapeutes de Manhattan, Ethan est riche, célèbre, mais terriblement seul. Il lui reste une journée pour rattraper son erreur et reconquérir Céline. Vingt-quatre heures folles et pleines de mystères au bout desquelles il sera tué par un inconnu.
C'est alors que l'incroyable se produit : la journée recommence. Ethan se réveille, au même endroit, le même matin, comme si le destin lui permettait de revivre ce moment décisif.
Réussira-t-il, cette fois, à saisir la chance de sa vie ?

Avis.
Tout d'abord, je dois dire que je suis toujours réticente à l'idée de lire un livre de Musso parce que les quatrième de couvertures ne me tentent pas du tout.

Alors, pour ce livre, j'ai bien aimé les citations aux débuts de chaque chapitre (même si ce n'est pas très original).

Après, je n'ai pas trouvé l'histoire originale, ni intéressante. En fait, je n'ai pas vraiment compris l'histoire : Ethan revit plusieurs fois la même journée pour retrouvé Céline mais la fin me déroute, c'est elle que je n'ai pas compris.
Pour les personnages, je n'en ai apprécié aucun et je "détestais" Ethan : il se complique un peu trop la vie, ce garçon.
Comme je m'y attendais, je n'ai pas du tout pris de plaisir pendant cette lecture. Je n'aime pas vraiment le style d'écriture de Guillaume Musso.

Finalement, ce n'est pas un livre très réussit.

Guillaume Musso / XO Editions / Pocket / 2008 / 406 pages.

3 comments :

  1. Pour ma part j'ai bcp aimé ce roman de Musso qui m'a touché :)

    ReplyDelete
  2. La même chose pour moi : je n'aime pas son écriture. D'ailleurs, tout cet engouement autour de lui me déroute un peu : pourquoi ? Surtout qu'il existe bien d'autres auteurs meilleurs qui mériteraient autant d'éloges.

    Enfin, chacune ses goûts !

    ReplyDelete
  3. je l'ai lu il y a un moment, jamais déçue par cet auteur.

    ReplyDelete