Nov 10, 2016

[France] L'homme de leur vie.


La quatrième de couverture.
Pour un chef d'orchestre habitué aux philharmoniques, Louis Neuville dirige bien peu sa vie. C'est Alix, sa jumelle, qui se charge de toutes les décisions : Alix impose, il dispose. Car depuis la mort de sa femme, Louis n'a d'autre ambition que d'élever Frédéric, son fils. Un fils qui semble plus intéressé par sa guitare que par ses cours. Louis envisage donc d'employer un professeur à domicile. Ce sera France, elle-même mère célibataire. Bientôt, un jeu de séduction s'installe entre elle et Louis, sous l’œil de Frédéric...

Avis.
Ce livre m'a été offert par ma grand-mère car elle aime bien l'auteure et qu'elle l'avait en double.

Au départ, les romances, ce n'est pas du tout mon truc. Donc, je n'attends pas à être époustouflée.
Pendant à peu près deux cent pas, j'ai été assez surprise parce que j'ai lu cette partie du roman presque d'une traite. Néanmoins, cela n'a pas duré longtemps.

Le livre traîne en longueur, on a des descriptions dont on pourrait très bien se passer. Le suspense est inexistant : on voit tout venir à des kilomètres, rien de surprenant.
Côté personnage, on a Louis, le personnage principal : il mériterait qu'on le secoue énergiquement, il est complètement soumit à sa sœur. Quant à elle, Alix, sa jumelle, elle est d'un égoïsme sans nom : j'avais envie de lui mettre des baffes et de lui dire stop – ce n'est pas possible d'intervenir comme elle le fait dans la relation de son frère avec une professeur. Les autres personnages ne volent pas très haut non plus.

En somme, c'était un bon début mais l'histoire s'est vite effritée jusqu'à la fin. Peut-être que je lirai un jour un autre de ses romans, vu que ma grand-mère en a une belle collection.

Françoise Bourdin / Pocket / Pocket / 2004 / 344 pages.

No comments :

Post a Comment