Sep 8, 2016

[Etats-Unis] Ghost Walker T2 : Jeux d'esprit.


La quatrième de couverture.
A cause de son don mystérieux, Dahlia a passé toute sa vie à l'écart du monde. Alors qu'elle pensait avoir enfin trouvé un semblant de tranquillité, son univers s'écroule brutalement. Elle est soudain la cible de tueurs sans pitié. Plus aucun lieu n'est sûr, pas même son vieux refuge. Tous ses espoirs reposent uniquement sur Nicolas, un dangereux soldat qui a pour mission de la protéger.
Ensemble, ils génèrent une chaleur bien plus intense qu'elle aurait pu l'imaginer. Mais peut-elle lui confier ses secrets... des secrets pour lesquels certains sont prêts à tuer ?

Avis.
Après avoir trouvé le premier tome excellent, je n'en attendais pas moins du second. Et je n'ai pas été déçue !

Dans ce tome, on va se concentrer sur mon GhostWalkers préféré : Nicolas. Ce livre est autant, voire plus, attachant que le premier, mêlant toujours l'érotisme à la science-fiction.
Ici, on découvre la vraie personnalité de Nicolas, un homme très solitaire, qui montre très peu ses émotions. Il va partir à la recherche de Dahlia Leblanc, une autre petite fille qui a servi dans les expériences du père de Lily. Peu à peu, comme dans le premier tome, ils vont se rapprocher jusquà finir par former un joli petit couple (c'est de l'ironie).
Pour ce qui est de Dahlia, je vous jure que je ne peux pas la sentir ! Je n'ai pas aimé que Nicolas s'ouvre d'un coup pour une nana qu'il ne connaît pas : étant mon personnage préféré, je voulais apprendre son passé mais pas d'un coup.
Avec ces deux personnages, on n'en apprend pas beaucoup plus sur les expérimentations de Peter Whitney mais on a le droit à des courses poursuites incessantes et beaucoup plus d'actions que dans le tome 1.

L'histoire est bien plus intéressante avec Nicolas, voir comment deux solitaires allaient faire pour se soutenir dans ce tourbillon de rebondissements et d'actions. Les scènes de sexe sont toujours aussi présentes que dans le tome 1 mais, cette fois, je trouve qu'elles sont justifiées ; dans le tome 1, on ne comprend pas pourquoi ils finissent ensemble tant ils n'ont aucun points communs ; dans le tome 2, ils ont des points communs et donc, le fait qu'ils finissent ensemble est tout à fait légitime.

En somme, j'ai eu un coup de cœur pour ce tome grâce au personnage de Nicolas.

Christine Feehan / Milady / 2011 / 495 pages.

4 comments :

  1. Je ne connaissais pas du tout ! Je vais me renseigner. ^^

    ReplyDelete
    Replies
    1. Après si tu veux commencer la saga, lis-la en VO : il n'y a que quatre tomes qui sont traduits en français (pour le cinquième, je ne suis pas sûre).

      Delete
  2. je ne connais pas cette saga mais ça m'intéresse, je vais la noter, merci de la découverte ;)

    ReplyDelete