Jun 28, 2016

[Irlande] Dracula.


La quatrième de couverture.
We are in Transylvania ; and Transylvania is not England. Our ways are not your ways, and there shall be to you many strange things.

Earnest and naïve solicitor Jonathan Harker travels to Transylvania to organize the estate of the infamous Count Dracula at his crumbling castle. Finding himself imprisoned, Harker experiences all manner of surpernatural horrors until he eventually escapes to be reunited with his fiancée Mina. Meanwhile in England, Mina's friends Lucy has been bitten and Mina herself is under threat from the Count as he attempts to quell his appetite for human blood.
Arguably the most enduring Gothic novel of the 19th Century, Bram Stoker's Dracula is a chilling today in its depiction of the vampire world and its exploration of Victorian values as it was at its time of publication.

Avis.
Ce livre entre dans ma volonté de lire de plus en plus de livres dans leur version originale.
J'avais donc hâte de m'attaquer à la genèse des vampires. Sauf que je ne savais pas que c'était un roman épistolaire : cela m'a assez surprise mais cela ne m'a pas gêné.

J'ai bien aimé l'histoire : l'action n'est pas très présente mais c'est surtout l'ambiance qui mène le tout. Elle est angoissante, notamment, avec le comte Dracula (qui pourtant n'est pas souvent présent) : j'ai trouvé un peu dommage que ce dernier ne soit pas dans l'histoire plus fréquemment. A travers l'histoire, on retrouve les caractéristiques du XIXè siècle : c'est surtout cela qui m'a plu. Pour les autres personnages, je trouve bien d'avoir leur point de vue mais il manque celui de Dracula.

En somme, le livre est assez bien jusqu'à la fin qui est un peu trop rapide. Je vais donc pouvoir enfin voir les films sur Dracula.

Bram Stoker / HarperCollins / Classics / 2011 / 454 pages.

1 comment :

  1. Une lecture que j'avais bien apprécié :) Il faudrait aussi que je regarde les films...

    ReplyDelete