Jul 15, 2015

[Danemark] L'enfant dans la valise.


La quatrième de couverture.
Un petit garçon caché dans une valise et une femme lancée malgré elle dans une terrifiante course-poursuite...

Quand une amie de Nina la supplie de lui rendre un étrange service, la jeune infirmière accepte : elle doit retirer une valise à la consigne de la gare centrale de Copenhague. A l'intérieur, elle découvre un petit garçon nu et drogué. Paniquée, Nina tente de joindre son amie. Celle-ci a disparu...
Sentant une menace peser sur elle et l'enfant, la jeune femme s'embarque avec lui dans une cavale infernale à travers le Danemark. De quel odieux trafic le petit garçon est-il la victime ? Nina va tout faire pour le savoir... C'est leur unique chance de survie.

Avis.
L'histoire de ce livre est assez intéressante : elle nous présente comment une femme presque ordinaire se retrouve au milieu d'une affaire d'enlèvement sordide et comment elle va protéger ce petit garçon. En parallèle, on a le chemin de la mère du garçon et également celles de ceux qui l'ont enlevé.
Malheureusement, je n'ai eu aucun personnage auquel je me suis attachée parce qu'ils sont très peu décrits mais ils étaient un peu nombreux. Nina, le personnage principal, est une femme plutôt bizarre, notamment dans sa façon de vivre sa vie de famille. Quand à la mère du garçon, je n'ai pas su quoi en penser : malgré ce qu'elle traverse, elle ne m'a pas touché.

Ce livre aurait pu nous apprendre quelques choses sur la vie en Europe du Nord, vu qu'elle si déroule. C'est une partie du continent européen que je ne connais pas du tout et j'aurais aimé en savoir davantage (comment était le vie, etc).
Je n'ai pris aucun plaisir pendant cette lecture car à certains moments de l'histoire, on apprend des choses que l'on avait déjà deviné auparavant.

Finalement, je n'ai trouvé aucun rythme dans une histoire qui en aurait eu bien besoin et aucune véritable action, non plus. Je m'attendais, avec le titre et la quatrième de couverture, à avoir une atmosphère plus ou moins sombre mais pas du tout. J'ai aussi eu beaucoup de mal avec le style d'écriture des auteurs, il y a certains mots qui sont "durs" dans la bouche des personnages et cela m'a dérangé.

C'est une très grosse déception.

Lene Kaaberbol - Agnete Friis / Fleuve noir / France Loisirs / 2013 / 403 pages.

3 comments :

  1. Je suis totalement dac avec toi, une vraie déception franchement je m'y attendais pas et j'ai trouvé vraiment dommage car le livre aurait pu avoir du potentiel !

    ReplyDelete
  2. Dommage que tu sois déçue, il avait l'air pas mal :/

    ReplyDelete
  3. Il ne me tente pas....
    Liseuse66

    ReplyDelete