Apr 25, 2015

[Royaume-Uni] Cinquante nuances plus sombres.


La quatrième de couverture.
Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d'éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu'il lui propose un nouvel accord, elle ne peux y résister.
Peu à peu, elle ne apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

Avis.
Bon ! Je n'avais pas du tout hâte de lire cette suite mais je me suis dit que plus vite je la lisais, plus vite j'en serais débarrasser. Je ne m'attends pas à mieux que le premier.

Déjà, j'ai été très vite déçue (à exactement 51 pages du début du livre) : j'ai retrouvé mon vocabulaire que l'on ne doit pas utiliser dans un livre dit érotique : "baiser". Ensuite, on a de nouveau une espèce de renégociation d'un contrat et c'est lourd à force. Le jeu des lumières dans les paroles d'Ana est trop présent : ce n'est pas parce qu'il s'appelle Grey qu'il faut jouer là-dessus ! Et les "cinquante nuances" par-ci, "cinquante nuances" par là, ça m'énerve !
Mon gros problème avec ce livre est que Christian et Ana ne vivent pas dans le même univers, ils n'ont pas la même conception des choses : lui, millionnaire voire milliardaire qui gagne 100 000 dollars par heure et elle qui doit travailler très dur pour gagner sa vie. La confrontation entre ces deux visions est trop cassante. Je ne supporte pas non plus le vouvoiement quand ils se parle alors qu'ils sont sensés "sortir ensemble" !

Je dois vous avouer que ce tome m'a surprise : il est beaucoup mieux que le premier même si il n'est pas au top du top (en fait, il est mauvais sans être mauvais). Pour l'histoire de fond, c'était bien, il n'y avait pas autant de vulgarité que dans le premier. Cependant, je n'ai pas aimé le retour de la "Chambre de la Douleur" : Christian qui essaye de se "purger" de ses désirs et Ana qui veut retourner dans la salle de jeux alors que la dernière fois qu'elle y est allé, elle s'est barrée en courant !

Pour finir, je dois vous de nouveau avouer que j'ai hâte de lire le dernier tome : les deux dernières pages du livres nous apprennent des choses implicitement sur ce qu'il peut se passer dans le troisième livre et cela donne envie de le lire.


E.L James / J-C Lattès / Le livre de Poche / 2014 / 710 pages.

1 comment :

  1. J'ai plus aimé que le tome 1, mais cette saga reste très décevante.
    La traduction est encore mal faite et c'est sexe après sexe.

    ReplyDelete