Feb 2, 2017

[Etats-Unis] Mémoire d'une nuit d'orage.


La quatrième de couverture.
Par une nuit d'orage, le destin d'une petite fille et de deux familles vole en éclats. Vingt-trois ans plus tard, les fantômes et les secrets du passé resurgissent...

Jody est sous le choc lorsqu'elle apprend que l'homme accusé du meurtre de ses parents est sorti de prison et revient en ville. Jody n'avait que trois ans lors de cette tragédie. Le fils de l'assassin, Collin, en avait sept. Depuis, lui et sa mère ont vécu en parias. Jusqu'à ce que Collin, devenue avocat, parvienne à faire libérer son père. Mais avec le retour de ce dernier, la ville entière va s'embraser, et les langues se délier...
Que s'est-il vraiment passé cette nuit-là ? Pourquoi n'a-t-on jamais retrouvé le corps de la mère de Jody ? Elle et Collin, ennemis héréditaires, pourront-ils renfermer cette blessure qui a détruit leur vie ?

Avis.
Je n'ai pas apprécié l'histoire, je n'ai pas réussi à entrer dedans : le côté policier du livre n'arrive qu'à la 250è page, c'est beaucoup trop long.
La première partie, c'est justement les 250 premières pages : on nous y raconte ce qu'il s'est passé ce fameux soir d'une nuit d'orage et on nous donne en plus nombre de détails qui sont complètement inutiles.
La seconde partie, c'est le retour du meurtrier des parents de Jody, notre personnage principal. Mais ce n'est pas du tout intéressant.
En parlant de Jody, je ne l'ai pas trouvé attachante, elle n'est pas indispensable dans l'histoire.
Je n'ai pas aimé le style d'écriture de Nancy Pickard, il y a trop de longueurs, je n'ai pas trouvé le récit très fluide.

En somme, le résumé me plaisait beaucoup et je sors déçue comme jamais de ce roman.

Nancy Pickard / France Loisirs / 2011 / 454 pages.

2 comments :

  1. Ton avis ne me tente vraiment pas pour ce roman :/

    ReplyDelete
  2. Ah c'est dommage la quatrième de couverture me tentait pas mal!

    ReplyDelete