Sep 1, 2016

[Royaume-Uni] Voyage avec un âne dans les Cévennes.


La quatrième de couverture.
En septembre 1878, le jeune R.-L. Stevenson entreprend de traverser à pied les Cévennes, seul avec son âne. Pendant douze jours, sur les chemins des bergers, il note les lignes sensuelles et pittoresques de la nature qu'il prend pour refuge. Invitation au voyage, ode à la liberté, ce livre sert d'éclatant prélude à la poésie d'un des plus grands romanciers en devenir.

Avis.
Avec ma déception de L'île au trésor, je m'attendais à un peu mieux pour un récit autobiographique de voyage.
Malheureusement, ce ne fut pas le cas.

Malgré les nombreuses envolées lyriques et les descriptions des paysages, je n'ai pas été emportée dans ce voyage personnel. C'est surtout le style d'écriture de Robert-Louis Stevenson qui m'a déplu : il est d'une lenteur inimaginable (un peu comme le rythme de marche de son âne). Même les passages humoristiques ne m'ont pas atteints. L'histoire est plate, il n'y a aucune action.

Finalement, je suis plus que déçue par cette autobiographie qui m'est passée au-dessus de la tête.

Robert-Louis Stevenson / 10/18 / 2003 / 303 pages.

2 comments :

  1. Je ne suis pas fan du tout des biographies alors je pense passer mon tour :/

    ReplyDelete