Nov 21, 2015

[France] Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier [Nobel Prize in Literature].


La quatrième de couverture.
"- Et l'enfant ? demanda Daragane. Vous avez eu des nouvelles de l'enfant ?
- Aucune. Je me suis souvent demandé ce qu'il était devenu... Quel drôle de départ dans la vie...
- Ils l'avaient certainement inscrit à une école...
- Oui. A l'école de la Forêt, rue de Beuvron. Je me souviens avoir écrit un mot pour justifier son absence à cause d'une grippe.
- Et à l'école de la Forêt, on pourrait peut-être trouver une trace de son passage...
- Non, malheureusement. Ils ont détruit l'école de la Forêt il y a deux ans. C'était une toute petite école, vous savez..."

Avis.
J'ai eu ce livre presque par hasard. Mon père voulait m'acheter un livre et comme il ne connait pas mes goûts, il m'a ramené le prix Nobel de littérature de 2014.
Au début, la quatrième de couverture ne me parlait pas vraiment donc je l'ai laissé dans ma PAL.
Comme je vide au maximum ma PAL, j'ai décidé de le lire.

Dans ce livre, on découvre Jean, un écrivain qui va rencontrer un homme étrange. De cette rencontre, on va au fil du livre suivre Jean à la recherche de son passé.
J'ai bien aimé l'intrigue de l'histoire : un homme qui cherche qui il est. C'est un peu banal mais bon.
Ensuite, j'avoue avoir eu du mal à le lire avec mon rythme normal : les longueurs sont trop importantes. Il y a également des aller-retours entre le présent et le passé de Jean, qui sont sans transition ; cela m'a un peu perturbé.
Enfin, la fin est "bizarre". Je n'y ai rien compris. J'avais à peu près compris l'histoire, jusqu'à cette fin.

En bref, je m'attendais à être déçu mais je ne le suis pas, j'ai juste moyennement aimé l'histoire.

Patrick Modiano / Gallimard / Gallimard / 2014 / 146 pages.

4 comments :

  1. Je suis intriguée, ton avis me rend mitigée mais pourquoi pas ;)

    ReplyDelete
  2. J'ai lu par hasard L'herbe des nuits et j'ai eu le même avis que toi sur ce livre-ci. Un passage fréquent entre le présent e le passé qui me faisait des fois perdre le fil, et une fin peut-être pas incompréhensible mais bizarre (je dois dire que depuis je l'ai oublié). Donc je ne tenterais pas ce livre.

    ReplyDelete
  3. J'avais vu ce livre au CDI, et comme j'ai déjà lu et aimé un livre de cet auteur je m'étais dis pourquoi pas. Enfin ton avis ne m'aide pas dans mon choix de le lire ou pas, mais en tout cas j'y retrouve bien ce côté de l'auteur à changer d'époque à chaque paragraphe ou presque. Ce doit être un livre à lire, rien que pour voir ce qu'on défini par "prix nobel". à voir

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ne serait-ce que parce que c'est un Prix Nobel, je pense qu'on devrait au moins l'essayer.

      Delete